Agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
MAI 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Conseil municipal du 30 juin 2017 - Déclaration sur la création de l’Ecole Municipale de Danse

Déclaration du groupe Guyancourt pour Tous présentée par Nathalie Pecnard

Avec le vote de cette délibération concernant la création d’une école municipale de danse, nous nous inscrivons dans notre volonté municipale de proposer une éducation artistique et culturelle de qualité. Cette ambition, nous l’avions déjà avec la création de l’école municipale des sports puis de l’école municipale de musique.

Complémentaire de l’offre dispensée par les associations présentes dans la Ville, cette école municipale de danse va permettre aux Guyancourtois de découvrir ou de poursuivre leur enseignement de danse classique ou contemporaine dans notre commune.

Mais notre municipalité veut surtout aller plus loin dans son souhait de favoriser une pratique amateur accessible au plus grand nombre.

En effet, créer une école municipale de danse :

  • C’est proposer une offre qui concernera tous les Guyancourtois. L’éducation artistique et culturelle est une démarche qui commence à l’enfance mais se prolonge tout au long de la vie. Aussi, la structure municipale permettra de répondre à la diversité des publics, en proposant des cours pour tous les âges, de l’éveil pour les plus jeunes à la pratique adulte.
  • C’est aussi confirmer notre volonté de rendre la culture accessible à tous grâce à la prise en compte du quotient familial dans le calcul des tarifs. Ce choix permet à la Ville d’assurer un égal accès à l’apprentissage de la danse pour les familles guyancourtoises.

La culture tient une place importante dans le projet de ville de Guyancourt. Nous la considérons comme un élément indispensable du vivre ensemble. Nous l’avons montré par le passé avec la création des équipements culturels qui font de Guyancourt une ville de culture. Nous l’avons aussi prouvé dans nos combats pour défendre ces mêmes lieux face à la démobilisation de nos partenaires.

Avec cette décision, nous sommes heureux de réaffirmer aujourd’hui notre attachement à la promouvoir et à poursuivre notre engagement d’une culture pour tous.

Conseil municipal du 30 juin 2017- Déclaration sur le périmètre d'étude sur le secteur du centre-ville

Déclaration du groupe Guyancourt pour Tous présentée par Patrick PLANQUE

Le Conseil municipal vient d’adopter l’instauration d’un périmètre d’études sur le secteur du centre-ville. Il s’agit d’un outil technique qui répond à un triple objectif :

  • Il vise d’abord à préserver le Village et son identité historique si particulière. Dans le PLU, nous avions déjà mis en place toutes les protections possibles, en classant de nombreux bâtiments et murs comme « éléments remarquables ». Nous pouvons également nous appuyer sur le périmètre de protection, établi par les Architectes des Bâtiments de France autour de l’Eglise Saint-Victor et que nous avons proposé et voté au conseil municipal d’avril 2016. Nous voici désormais dotés d’une protection supplémentaire.
  • Le second objectif que nous suivons est la maîtrise du foncier du centre-ville, et au-delà de la commune dans son ensemble. En effet, l’attractivité de Guyancourt, la présence de foncier disponible mais aussi l’arrivée de la future gare du Grand Paris attisent les ardeurs de nombreux promoteurs, parfois peu scrupuleux.

Nous ne comptons plus les sollicitations de groupes ou d’agences prêts à acheter des terrains et maisons de particuliers privés à des prix exorbitants, pour y construire du logement collectif en grand nombre. Ce n’est pas notre vision des choses. Nous ne voulons pas d’un centre-ville agglomérant des projets éclatés et sans harmonie.

  • Le troisième objectif est celui de la mixité sociale, qui fait partie des principes que nous suivons avec détermination à Guyancourt. L’équipe municipale continue de porter une vision d’avenir de notre commune… une vision globale voulue par les Guyancourtois. Elle repose sur une volonté d’équilibres au sein des quartiers. C’est pourquoi la mise en place de cette étude permettra d’avoir une réflexion globale sur le quartier, son développement et sa valorisation.

La vigilance et la maîtrise restent donc les maître-mots de la Municipalité, qui continuera d’agir pour un développement harmonieux de Guyancourt et pour le bien-être de tous ses habitants.

 

Adjoints au Maire et conseillers délégués

Suite au Conseil Municipal du 15 novembre 2016, vous trouverez ci-dessous la liste des adjoint/es au Maire ainsi que des conseiller/es délégué/es.

Ont été élus Adjoint/es au Maire:

  • François MORTON  - 1er adjoint en charge de l’Education, de la Politique de la ville et de la Jeunesse

  • Bénédicte ALLIER-COYNE – 2ème  adjointe en charge de la Culture et du Patrimoine

  • Gilles BRETON – 3ème  adjoint en charge de la Vie Associative, de la Citoyenneté et de la communication

  • Danielle HAMARD – 4ème  adjointe en charge de l’Habitat et de l’Administration

  • Patrick PLANQUE – 5ème   adjoint en charge des Ressources Humaines et des commissions de sécurité

  • Danièle VIALA – 6ème adjointe en charge des Solidarités et des Seniors

  • Bernard TABARIE – 7ème adjoint en charge des Finances,  des Travaux et du Cadre de Vie

  • Virginie VAIRON – 8ème adjointe en charge de la Petite Enfance

  • Stéphane OLIVIER – 9ème adjoint  en charge des Projets Urbains

  • Florence COQUART – 10ème adjointe en charge des Sports et des Ressources Numériques

La tranquillité publique et la coopération décentralisée seront directement sous la responsabilité du Maire.

 

Par ailleurs, Madame le Maire a annoncé la liste des conseiller/es délégué/es :

  • Roger ADELAIDE: Conseiller municipal délégué aux Commerces et à l’Artisanat (auprès du Maire)

  • Lassaad AMICH : Conseiller municipal délégué aux mobilités (auprès l’adjoint en charge des Projets Urbains)

  • Ali BENABOUD : Conseiller municipal délégué à la Vie Associative (auprès l’adjoint en charge de la Vie Associative, de la Citoyenneté et de la communication)

  • Raphaël DEFAIX : Conseiller municipal délégué au Développement Durable (auprès du Maire)

  • Nathalie PECNARD : Conseillère municipale déléguée à l’Ecole des Parents (auprès de l’adjoint en charge de l’Education, de la Politique de la ville et de la Jeunesse)

  • Richard MEZIERES : Conseiller délégué au Périscolaire (auprès de l’adjoint en charge de l’Education, de la Politique de la ville et de la Jeunesse)

Discours de Marie-Christine Letarnec, Maire de Guyancourt

Discours prononcé lors du Conseil Municipal du 15 novembre 2016, suite à l'élection de Marie-Christine Letarnec comme Maire de Guyancourt.

 

Madame la Sénatrice des Yvelines,

Monsieur le Député des Yvelines,

Mesdames et Messieurs les élus,

Mesdames et Messieurs,

C'est avec émotion que je m'adresse à vous tous pour la toute première fois dans ma fonction de maire de Guyancourt. Je voudrais remercier très sincèrement le conseil municipal pour la confiance qu’il vient de m'accorder.

Administrer une ville est une très grande responsabilité et j'en suis consciente. J'aime ma ville et mon moteur, c'est mon engagement pour Guyancourt et ses habitants. Toute la sincérité de ma démarche est dans cette phrase.

Un de mes objectifs sera de prendre en compte les besoins de chacun en veillant au respect de tous.

Permettez-moi de m’adresser plus directement à François Deligne qui fut notre maire pendant 14 ans.

Il y a 10 ans François, tu m'as demandé si je voulais bien rejoindre l'équipe que tu constituais pour les élections municipales. Après bien sûr un temps de réflexion, j'ai accepté, je l'ai pris comme un défi et l'expérience que j'ai vécue à tes côtés a été très enrichissante et passionnante. Merci à toi pour la confiance que tu m'as accordée.

Je garderai de ces moments passés à tes côtés de nombreuses images, comme ces jeunes qui te reconnaissaient dans la ville et qui engageaient spontanément la conversation avec toi ou encore les nombreux combats que nous avons dû mener pour faire respecter la ville et ses habitants.

Merci aussi à toi pour ton engagement, ton investissement sans faille au service de notre ville. Depuis ta lettre annonçant ta démission, de très très nombreux habitants t'ont témoigné leur sympathie. Cela démontre que tu as fait de Guyancourt une ville où la proximité, l’échange et le dialogue se conjuguent au quotidien.

Tu restes François jusqu’à la fin du mandat dans l’équipe municipale, comme tu t’y étais engagé, pour nous apporter ton expérience et tes compétences et nous en sommes ravis.

 * * *

Guyancourt change de maire mais l'équipe élue en mars 2014, avec près de 68% des suffrages, va poursuivre l'action que tu as engagée. Nous avancerons dans la même direction et nous aurons à franchir de nouvelles étapes.

Le projet de ville voulu par les Guyancourtois se poursuivra. Beaucoup a déjà été fait depuis deux ans, preuve que Guyancourt est dynamique mais le travail n’est pas terminé. Chaque engagement pris devant les habitants sera tenu et nous continuerons régulièrement à faire le bilan de nos actions.

Les aménagements en cours se poursuivront, avec le même objectif : faire de Guyancourt une ville à taille humaine, respectueuse des grands équilibres qui ont été forgés au fil du temps :

  •  D’abord l’équilibre entre espaces bâtis et espaces verts et bleus. Guyancourt restera une ville agréable à vivre. Nous avons la chance d’avoir un environnement privilégié, pour lequel nous nous sommes battus.

Nous y resterons plus qu’attentifs :

  •   La ceinture verte à l’est de la ville restera le poumon naturel de notre ville, depuis les étangs de la Minière et les terres agricoles sanctuarisées à l’est de la RD 91 jusqu’au golf national au sud.
  • La coulée verte qui prendra place au Pont du Routoir, entre le BoiS de la Grille et l’Etang du château, renforcera cette vocation naturelle. Les habitants pourront ainsi cheminer depuis la place du marché, qui sera également réaménagée et embellie d’ici la fin du mandat, jusqu’au Bois de la Grille et au Village.
  • La réhabilitation du mail des Saules, engagement majeur pris devant les Guyancourtois et très attendu des habitants, se fera aussi dans le respect de notre cadre de vie privilégié.
  • Je pense aussi à l’équilibre dans le logement, parce que chaque habitant doit pouvoir se loger en fonction de ses moyens. La mixité sociale qui nous est chère garantit la possibilité pour chacun de réaliser son parcours résidentiel dans notre commune.

C’est ce principe de mixité qui a prévalu dernièrement à Villaroy et à Chateauneuf. C’est celui qui nous guidera dans les futurs aménagements aux Garennes, au Pont du Routoir et dans tous les autres quartiers.

Cet équilibre en termes d’habitat va de paire avec le dynamisme économique de notre ville, qui nous permet de disposer des ressources indispensables à la mise en place de services publics de qualité. L’équilibre logements/activités sera préservé, y compris pour les aménagements futurs liés à l’arrivée de la gare de la ligne 18.

Il s’appuiera sur l’attractivité de Guyancourt, locomotive économique de Saint-Quentin-en-Yvelines.

L’équilibre de notre ville se fait aussi par la prise en compte de tous les habitants. Les Guyancourtoises et les Guyancourtois sont riches de leur diversité, quels que soient leur situation sociale, leur origine ou leur âge.

Je serai le Maire de tous : les familles comme les séniors, les enfants comme les jeunes. Guyancourt est reconnu pour sa politique éducative ambitieuse. Nous la développerons encore davantage auprès des jeunes. Nous nous appuierons sur la grande consultation jeunesse, menée au printemps dernier, et proposerons prochainement des actions nouvelles.

Nous poursuivrons également notre politique de solidarité envers les plus fragiles d’entre nous, et nous accompagnerons le dynamisme de nos associations et de nos clubs sportifs.

Le lien entre la ville et ses partenaires (associatifs, institutionnels, économiques…) est essentiel. Une Municipalité ne peut rien sans le soutien des acteurs de terrain ; c’est pourquoi je veillerai à ce que les relations tissées au fil du temps soient non seulement préservées mais aussi enrichies.

 * * *

Je le disais, être Maire est une grande responsabilité. Mais je mesure la chance que j’ai d’être entourée d’une équipe enthousiaste, généreuse… une équipe solide, expérimentée, dynamique, portée par nos valeurs communes : la liberté, l’égalité, la fraternité, la laïcité, la solidarité… et par le souci constant d’être au contact direct des habitants. La proximité est le maître-mot de notre action, elle le restera.

Nous sommes attachés à ces principes essentiels. Les Guyancourtois y sont attachés. Ils contribuent pleinement à concrétiser notre bien-vivre ensemble. Dans un monde pétri d’incertitudes, il est aujourd’hui plus que jamais fondamental de les faire vivre au quotidien.  

Je sais aussi pouvoir compter sur le très grand professionnalisme des agents municipaux, qui agissent chaque jour pour rendre aux Guyancourtois un service public local de qualité. Si les élus donnent les grandes orientations, ce sont les services qui les mettent en œuvre au quotidien. Je tiens ici à saluer leur travail et leur engagement pour notre ville.

 * * *

Mes derniers mots seront pour l’ensemble de mes collègues élus du conseil municipal. Nous aurons à l’avenir de nombreux débats au sein de cette assemblée. C’est une excellente chose.

Le Conseil municipal doit être un lieu d'échanges, d’émulation et de confrontation d’idées. Mais ce pluralisme est une richesse si les débats demeurent constructifs et respectueux des idées et des personnes.

Nous devons garder à l’esprit que notre action, nos positions, doivent être entièrement tournées vers un seul objectif : le bien-être des Guyancourtoises et des Guyancourtois.

C’est pour cela que nous avons été élus. C’est, soyez en assurés, ce qui m’animera au cours des prochaines années.

Je vous remercie.