Agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
AOûT 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Conseil municipal du 19 décembre 2017 - Déclaration sur la protection des terres agricoles de la Minière

Déclaration du groupe « Guyancourt pour tous » et des élus communistes par Raphaël DEFAIX

La Municipalité continue de défendre les équilibres de Guyancourt. Cela passe par la maîtrise du développement urbain et par la préservation de nos terres naturelles et agricoles, véritable poumon vert de notre commune. Cette volonté, nous la portons depuis de nombreuses années. Il a fallu parfois mener de rudes combats pour imposer nos exigences :

  • - Le classement des étangs de la Minière et des Sources de la Bièvre

 

  • - L’enfouissement du métro du Grand Paris pour ne pas défigurer la commune

 

  • - La sanctuarisation, par la ZPNAF, des terres agricoles de la Minière à l’Est de la RD 91. Rappelons qu’en 2010, le Ministre de l’époque avait envisagé de positionner la gare de la ligne 18 au milieu des champs, ce que nous avons refusé catégoriquement ! La mobilisation du Maire et de l’équipe avait porté ses fruits puisque ce projet insensé a vite été abandonné.

 

  • - Le refus de toute construction de logements à l’est de la RD 91

 

  • - La protection agricole des terres agricoles à l’ouest de la RD91, que ce soit dans le PLU ou dans le PLUI.

C’est dans cette même optique et pour nous prémunir de tout projet pouvant dénaturer notre environnement naturel privilégié, que la Ville acquière aujourd’hui des parcelles agricoles de la Minière. Le propriétaire actuel a fait part de leur intention de vendre ces terrains et il était hors de question de laisser n’importe qui se porter acquéreur.

Nous préserverons la vocation agricole de la Minière. Cette acquisition nous permettra de mettre en place notre projet type « jardins de Cocagne », dispositif qui mêle agriculture de proximité et insertion sociale.

Il côtoiera ainsi deux autres projets de la municipalité en matière de développement durable :

  • - Les jardins familiaux de Guyancourt, qui ont été agrandis de 31 parcelles supplémentaires il y a quelques mois.

 

  • - La plate-forme environnementale et pédagogique, qui prendra place sur les anciens terrains de rugby. Il s’agit d’un dispositif municipal innovant qui regroupera différents usages : des ruches, un verger mais aussi des cultures variées de plantes aromatiques, fleurs et miscanthus utilisé en permaculture, afin de sensibiliser les plus jeunes à la préservation de notre environnement.

La Commune travaillera avec l’Education nationale et certains instituts spécialisés, tels que l’Institut médico-éducatif Alphée ou le foyer John Bost. Les visites se feront sous la responsabilité des enseignants afin d’accompagner au mieux les jeunes Guyancourtois dans une démarche de développement durable.

Nous tenons à porter une vision claire et équilibrée de notre territoire. Notre ambition n’a pas changé : faire de Guyancourt, une Ville durable, attractive, agréable à vivre et solidaire.

Share