Agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
JUILLET 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Tribunes libres

Modification des taux d'abattement sur la taxe d'habitation en conseil municipal

 

Le Conseil municipal du 30 septembre 2014 à voté une modification des taux d’abattement sur la taxe d’habitation.

 L’abattement général à la base sera aligné sur le droit commun. Cet abattement est facultatif pour les communes. Si elles le souhaitent, celles-ci peuvent désormais délibérer pour fixer un abattement compris entre 1 et 15%. Guyancourt a choisi de l’appliquer au plus haut taux légal, à savoir 15%. Rappelons pour mémoire que les taux votés dans les autres communes de Saint-Quentin-en-Yvelines sont de :

  • 10% à Voisins-le-Bretonneux
  • 15% à La Verrière, Montigny-le-Bretonneux et Elancourt
  • 0% à Trappes et Magny-les-Hameaux.

 

Deux abattements spécifiques seront en outre créés, pour les personnes de condition modeste (5%) et pour les personnes en situation de handicap ou invalides (10%).

Ces abattements particuliers s’inscrivent dans une volonté politique de la majorité municipale d’alléger la charge des foyers les plus vulnérables et de placer la solidarité au cœur de notre projet de ville. D’autres dispositifs vont dans le même sens. C’est le cas des quotients familiaux, qui permettent aux bénéficiaires de ne jamais payer le coût réel des prestations et équipements municipaux. Et bien sûr, le taux de fiscalité locale est resté inchangé cette année, comme c’est le cas depuis 2008. Alors que l’opposition a voté contre le maintien des taux en avril dernier, l’équipe municipale a fait le choix de préserver le budget des familles.

 

Rappelons plus généralement que la fiscalité locale a pour vocation de fournir un service public efficace et de qualité aux habitants. Notre gestion rigoureuse des finances municipales et le dynamisme de l'activité économique à Guyancourt nous permettent de répondre aux besoins des Guyancourtois sans alourdir la charge qui pèse déjà sur eux en ces temps de crise économique. Attentif à leurs attentes, nous aurons à cœur de réaliser la totalité des engagements que nous avons pris devant eux en mars dernier.

 

Share