Agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
JUIN 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Tribunes libres

La crise n’excuse pas tout ! - 23 Octobre 2008

Tribune du Guyancourt Magazine n° 356 du 23 Octobre 2008

Le « moins d’État » et « les caisses sont vides » ont été des litanies lancinantes pour couvrir toutes les mesures contestables : réduction de dizaine de milliers de postes de fonctionnaires – y compris dans l’éducation nationale ; exclusion de centaines de communes du minimum de solidarité nationale – comme la dotation de solidarité urbaine (DSU) ; diminution des budgets alloués à l’emploi et au logement social…

Pourtant, face à la crise les revirements paradoxaux se multiplient et l’État « découvre » soudainement des sommes colossales pour éponger les « dettes de jeu » boursiers et garantir des prêts interbancaires sans aucune visibilité.

Le gouvernement ne peut indéfiniment se réfugier derrière « la crise » quant aux conséquences de ses propres dogmatismes et récents entêtements.

La politique de dérégulation, de désengagement de l’État et de durcissement des rapports sociaux aggrave et n’excuse en rien l’absence de clairvoyance face aux signes annonciateurs de dysfonctionnements et leurs dégâts dans les budgets des familles et des collectivités.

Dégager des moyens au service de l’emploi, du logement, de la solidarité et du pouvoir d’achat – par exemple en remettant en cause le paquet fiscal – s’impose.

Les 31 élus de la liste « Guyancourt pour Tous »

 

 

Share