Agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
SEPTEMBRE 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Tribunes libres

La loi MOLLE - 18 Juin 2009

Tribune du Guyancourt Magazine n° 372 du 18 Juin 2009

Madame  Boutin, Ministre du Logement, est récemment venue à Montigny, pour assurer, au cours de l’inauguration d’un programme immobilier, « le service après vente » de la Loi MOLLE (MObilisation pour le Logement et la Lutte contre l’Exclusion).

Une loi contestable sur plusieurs aspects.

D’une part, les modalités de calcul des surloyers conduisent à chasser des quartiers populaires les populations plus aisées, ce qui remet en cause le principe de mixité sociale, nécessaire à l’harmonie des quartiers.

D’autre part, elle n’assure pas le financement de la réalisation de logements sociaux de type PLAI nécessaires pour loger les publics les plus précarisés.

Enfin, elle n’assure le financement de l’adaptation des logements aux personnes vieillissantes ou handicapées que par l’exonération de taxes locales.

Selon nous, seul un programme ambitieux de construction de logements aidés peut répondre aux  besoins des jeunes, des étudiants et des familles à faibles revenus.

Le respect de la Loi SRU (imposant 20% de logements aidés) par tous les maires des Yvelines est la réponse aux besoins de logements dans notre département.

Comble de l’ironie, les constructions inaugurées ont été réalisées dans le cadre du Programme Local de l’Habitat intercommunal contesté… par les maires amis de la Ministre.

La liste Guyancourt pour Tous

« En attendant la relance… » - 4 Juin 2009

Tribune du Guyancourt Magazine n° 371 du 4 Juin 2009

La crise économique et sociale frappe lourdement la France. Le nombre de personnes en situation de précarité augmente. Les entreprises ont de plus en plus de mal à maintenir leur activité.

Le Gouvernement a bien décidé un plan de relance, malheureusement basé sur des mesures trompe-l’œil. Par exemple, le remboursement aux collectivités de la TVA payée sur leurs investissements : au lieu d’attendre deux ans pour que les collectivités soient remboursées, l’Etat n’aura désormais…plus qu’un an de retard ! Quelle mesure

Parallèlement, le désengagement perdure : les transferts de charge continuent, les dotations diminuent. Les collectivités sont pourtant en première ligne, notamment au titre de leurs politiques publiques de solidarité.

A Guyancourt, nous n’avons pas attendu devant les difficultés des habitants. Nous avons mis en place des mesures dans le secteur social (aide supplémentaire aux associations caritatives) et en faveur de l’insertion, notamment pour aider nos jeunes (création de Contrats Aidés, postes d’apprentis).

Nous avons également voté, grâce à notre gestion rigoureuse et à notre attractivité économique, une augmentation zéro des taux d’imposition.
Enfin, parce que nous nous y sommes engagés, nous poursuivrons notre politique d’investissements.

La liste Guyancourt pour Tous


De la démocratie de proximité - 19 Mai 2009

Tribune du Guyancourt Magazine n° 370 du 19 Mai 2009

Il y a maintenant un peu plus d’un an, vous nous renouveliez votre confiance en faisant de la liste Guyancourt pour Tous, la liste majoritaire aux élections municipales. Nous avons eu à cœur au cours de cette année bien remplie de respecter nos engagements.

L’un d’entre eux, enjeu majeur selon nous pour une équipe municipale, réside en notre volonté de proximité avec les Guyancourtois, tous les Guyancourtois.

Visites de quartier, assemblées, tours de ville, séances d’ « Allo Monsieur le Maire », rencontres inopinées dans les rues de Guyancourt avec les élus de terrain que nous sommes, partenariat avec les associations, autant d’exemples qui en témoignent.

Quelle que soit notre fonction, Conseiller municipal, Adjoint, Maire, Conseiller municipal délégué, notre volonté reste la même : faire de vos préoccupations quotidiennes, nos priorités.

Ce message vous l’avez entendu et nous vous en remercions.

Pour que demain comme hier, notre volonté de démocratie permanente reste notre exigence et se traduise par des décisions prises dans l’intérêt commun, nous continuerons à nous rendre disponibles avec pour objectif, celui d’une relation franche, d’échanges et d’écoute, avec tous les Guyancourtois.

Les 31 élus de la liste Guyancourt pour Tous