Agenda

 ◄◄  ◄  ►►  ► 
JUIN 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Tribunes libres

Pour une réforme solidaire ! - 9 Septembre 2010

Tribune du Guyancourt Magazine n° 398 du 9 Septembre 2010

Examiné durant l’été par les commissions compétentes de l’Assemblée Nationale et du Sénat - empêchant ainsi toute mobilisation -, le projet relatif aux retraites reste le sujet d’actualités majeur de la rentrée.

Une loi « juste » et « responsable » nous dit le Gouvernement !

En reportant l’âge légal de départ à la retraite, il favorise pourtant les inégalités.

Cette mesure ne fait ni preuve de solidarité en faveur des jeunes qui peinent à trouver du travail, ni en faveur des seniors en situation de recherche d’emploi.

Elle est injuste pour les personnes ayant commencé à travailler plus tôt que les autres et qui voient leur durée de cotisation augmenter.

Sans parler des femmes : obligées de travailler beaucoup plus longtemps pour obtenir le nombre de trimestres suffisants et/ou leur retraite à taux plein, alors qu’elles sont plus souvent en situation précaire et victimes de contrats à temps partiel.

La pénibilité du travail, trop peu prise en compte, aurait dû être au centre d’une profonde réflexion rétablissant l’équité.

Rien d’une réforme juste, solidaire et responsable !

Et avec un Gouvernement qui compte puiser dans le Fonds de réserve créé par Lionel Jospin pour financer les pensions à partir de 2020, période jugée difficile…

La liste majoritaire Guyancourt pour Tous

Bien vivre, ensemble - 8 Juillet 2010

Tribune du Guyancourt Magazine n° 396 du 8 Juillet 2010

La qualité de vie caractérisant Guyancourt et Saint-Quentin-en-Yvelines est reconnue par tous. L’équilibre entre espaces verts et bleus (près de la moitié du territoire) et espaces bâtis permet ainsi aux Guyancourtois de bénéficier d’un environnement agréable.

Nous mettons également un point d’honneur à offrir aux habitants un haut niveau de services répondants à la diversité de leurs besoins.

Il est un autre atout qui contribue à la qualité de vie offerte à Guyancourt et que nous avons à cœur de préserver : le bien vivre-ensemble. Nous n’avons pas attendu que cette notion provoque  l’engouement pour se doter d’un projet de ville solidaire, qui favorise la mixité et la création de lien social. Grâce à une offre de logements diversifiée, les Guyancourtois peuvent, par exemple, développer leur parcours résidentiel. Nous bénéficions également d’une aire d’accueil pour les gens du voyage et de quatre résidences universitaires, dont une en construction.

Les manifestations, comme les Fêtes de la Musique ou de Quartier, permettent aux habitants de se rencontrer et contribuent au développement de relations inter-générationnelles. 

Notre volonté est ainsi de favoriser le bien-vivre ensemble pour que chaque Guyancourtois puisse se sentir bien dans sa ville…une ville pour tous.

Les 31 élus de la liste majoritaire Guyancourt pour Tous

Des moyens pour l’éducation de nos enfants ! - 24 Juin 2010

Tribune du Guyancourt Magazine n° 395 du 24 Juin 2010

Les directives de M. Luc Chatel, Ministre de l’Education Nationale, adressées aux Recteurs et Inspecteurs d’Académie provoquent depuis leur parution de vives inquiétudes de la part de la communauté éducative.

Les Inspecteurs sont invités à rechercher la suppression d’un maximum de postes d’enseignants. Ces mesures répondent ainsi à la volonté présidentielle : le non remplacement d’un fonctionnaire sur deux.

Alors qu’il prône l’égalité des chances, l’Etat applique une vision purement comptable en réduisant l’enseignement à la notion de rentabilité. Il considère l’école comme un système de « production ».

En détruisant le service d’éducation nationale, l’Etat laisse ainsi le champ libre à un système privé et marchand, au lieu d’engager un débat national sur le service public d’éducation que mérite notre pays.

A Guyancourt, la défense de l’école publique et d’un système éducatif pour tous sont au cœur même de notre action. Nous avons su nous en donner les moyens. Nous attendons de l’Etat qu’il se mobilise en faveur d’une politique éducative ambitieuse et adaptée aux réalités territoriales.

Les 31 élus de la liste Guyancourt pour Tous